La boucle de Burguerolles

La boucle de Burguerolles

Dans la plaine détrempée après plusieurs jours de pluies intenses ici, sur les coteaux très ventés ; mais dans ces lieux solitaires. Seuls donc durant les deux heures trente de notre marche. Des sentes, quelques layons vers la fin. Les belles couleurs et déjà des genêts en fleurs. Cela monte et descend et sur les plateaux nous ressentons les intensifs particuliers des lieux. Une restitution qui nous donne à collecter la tempérance des glaises, des guets aux courants. Les feuilles au sol et leurs protocoles de couleurs recommencées et délavées par les pluies. Les branches nous aident à remonter du ru, leur référentialité est re-connue, balisée dans nos esprits. Nous en sommes là. Les rameaux désœuvrés aux vents de biais nous font question.

_MG_4728 _MG_4732 _MG_4736 _MG_4737 _MG_4742 _MG_4743 _MG_4744 _MG_4745 _MG_472309 février 2014 _MG_472509 février 2014 _MG_474109 février 2014 _MG_474609 février 2014 _MG_474809 février 2014 _MG_474909 février 2014 _MG_475109 février 2014 _MG_4715-2

Leave a reply